The bucket list

Vendredi ! La semaine se calme enfin, les conversations de bureau sont à leur apogée (« demain c’est Bricorama » « nous on va au match avec mon cousin »), la vaine agitation de la semaine s’estompe enfin. C’est le moment que j’ai choisi pour revoir ma « bucket list », comme disent les américains, sous entendu la-liste-des-choses-à-faire-avant-votre-mort. Ils aiment bien mettre des choses un peu cheesy du style « nager avec les dauphins »/ »faire ma demande en mariage devant la Tour Eiffel illuminée »/ »prendre un bébé panda dans mes bras », mais l’idée c’est surout de mettre toutes les choses que vous aimeriez faire au moins une fois dans votre vie. On peut trouver que c’est un exercice un peu vain. Moi ça me rappelle que la vie est pleine de possibilités, quand on ne laisse pas le quotidien tout recouvrir. Il suffit parfois d’acheter des billets d’avion, de s’inscrire à un cours, ou de passer dans un magasin de dessin…

Bien sûr les listes que je faisais plus jeune me font mourir de rire aujourd’hui : « apprendre le chinois » (mais pourquoi?), « faire un 6000 », « visiter 100 pays différents » (easy tiger…), « avoir le prix Goncourt » (ben voyons). Mais dans l’ensemble je n’ai pas dévié tant que ça. J’ai rayé plein de choses sur ma liste (« ça c’est fait! »), et ça c’est bon pour le moral. Il y a des buts qui tournoient toujours devant mes yeux, encore inaccessibles (et c’est bien de rêver un peu). Il y a plein de choses que j’ai laissé tomber parce que cela ne m’intéresse plus autant (les voyages par exemple, ou les performances sportives de l’extrême), et puis bien sûr de nouvelles choses qui s’ajoutent puisque mes goûts et ma vie changent. Pour la beauté du geste, je l’ai remise à jour, en essayant d’arriver à 100 (bon je me suis arrêtée à 83).

Et vous, il y a quoi dans la votre?

A FAIRE UN JOUR / PAS COMMENCE

1 Avoir mon potager et des ruches (et garder les légumes et les abeilles un peu plus d’une semaine en vie).

2 Apprendre à faire du surf.

3 Lire le Coran.

4. Lire les textes sacrés de l’hindouisme (vedas, upanishad, Baghavad Gita etc.)

5. Publier un roman (au moins).

6. Travailler à mon compte.

7. Avoir les cheveux courts.

8. Apprendre la photo.

9 Faire un rêve lucide (et si possible un voyage astral dans la foulée).

10 Parler à une conférence TEDx.

11. Rencontrer Jacques Vallée.

12. Faire une retraite de méditation.

13. Faire un jeûne long (au moins une semaine).

14. Marcher un mois d’affilée en France.

15. Courir la course du Montcalm (crazy, isn’t it?).

16. Faire la haute route pyrénéenne.

17. Apprendre le langage des signes.

18. Monter une école.

19. M’acheter un kit Arduino (et m’en servir).

20. Lire couramment le grec ancien et le latin.

21. Passer l’agrégation de maths (je déteste l’enseignement, mais l’agreg de maths ne me demandez pas pourquoi c’est un vieux fantasme).

22. Pratiquer un art martial.

23 Etre vegan pendant 30 jours.

24. Essayer le sommeil polyphasique.

25. Très bien parler italien.

26. Contribuer sur quora.

27. Faire un road trip en Europe Centrale.

28. Apprendre à bricoler voire carrément construire ma propre hutte de bois dans la forêt.

29. Faire une retraite au Mont Saint Michel.

30. Faire une formation de secourisme.

31 Habiter au Palais Royal comme Jean Cocteau, Colette ou Emmanuel Berl.

32 Aller à Vladivostock en Transsibérien

33. Apprendre l’astronomie (je reconnais deux constellations les grands jours).

34 Sauter en parachute (quand j’avais dix ans, c’était mon rêve numéro UN, maintenant moins, mais je voudrais quand même essayer).

35 Aller dans les Catacombes.

36. Lire Le Monde comme volonté et représentation de Shopenauer.

37. Lire Shaekespeare.

38. Lire Saint Simon.

39 Lire Le Capital (de Marx, celui de Piketty c’est fait).

40. Voir le rayon vert et une aurore boréale.

41. Tenir 30 jours sans me plaindre (un challenge populaire sur les réseaux sociaux et les blogs largement hors de ma portée pour l’instant).

42. Faire 30 jours sans café ni alcool.

IN PROGRESS (j’ai commencé mais on est encore loin du but)

1. Très bien dessiner.

2. Consulter une voyante (j’en ai déjà vu une mais c’était par téléphone, maintenant je voudrais un face to face).

3. Parler anglais parfaitement.

4. Courir un marathon (je l’ai déjà fait, mais j’en veux encore).

5. Passer du 6B à l’escalade

6. Bien jouer du piano, de la guitare.

7. Faire du yoga (je ne pratique pas assez à mon goût).

8. Bien faire du snowboard.

9. Bien programmer.

10. Marcher de Paris à Chartres (je n’ai atteint que Rambouillet).

11. Tenir un blog.

12. Lire tous les livres de la Bibliothèque Idéale.

13. Bien connaître Londres.

14. Etre allée une fois dans toute les rues de Paris et de manière générale connaître Paris parfaitement.

15 Réussir la pâte brisée à tous les coups (ne riez pas, je sais que plein de gens préparent de la pâte brisée comme ils respirent mais pas moi).

16. Faire le tour de la petite Ceinture à pied, avant qu’elle ne se transforme en promenade plantée.

17. Méditer tous les jours.

18 Résoudre plus de 100 problèmes sur Project Euler.

19 Bien connaître l’ésotérisme occidental, chrétien en particulier.

DONE

1. Faire des ascensions d’alpinismes (je ne pense pas que j’y retournerai, je me suis rendue compte que j’avais peur du vide, problématique quand on est à 4800).

2. Apprendre à lire le Tarot (idem, je ne pense pas que je persévèrerai).

3. Faire du tennis, de l’escrime.

4. Bien skier (enfin autrefois j’ai eu un bon niveau en ski. Maintenant c’est une autre histoire).

5. Dormir à la belle étoile, sous la tente, et de manière générale dans des conditions de confort variées (j’ai même dormi dans le porte bagage d’un train yougoslave).

6. Apprendre à tirer avec une arme à feu.

7. Me marier (deux fois même, je compte m’arrêter là).

8. Lire la Bible de bout en bout.

9. Vivre trois mois à Los Angeles.

10. Monter une maison d’édition.

11. Jouer à la roulette à Las Vegas.

12. Jouer dans une pièce de théâtre (on est d’accord que le nombre de spectateurs ne compte pas?).

13. Chanter dans une chorale (je chante super faux, mais dans la masse ça passait. Et par ailleurs chanter dans une chorale c’est vraiment incroyable même si ça a l’air totalement ringard vu d’ici).

14. Faire des treks dans des endroits variables du monde.

15. Faire un livre sur le magasine 20 ans.

16. Donner des cours en prison.

17. Donner des cours d’alphabétisation.

18. Etre cinéphile hard core (ça m’a passé).

19. Apprendre à jouer aux échecs, au poker et au Go (y’a pas à dire je suis nulle dans les trois).

20. Apprendre à tricoter.

21 Habiter dans un appartement avec une vue spectaculaire.

22. Rencontrer des gens que j’admire. Parfois c’est mieux que ce qu’on espérait, souvent on est déçu. La dorure reste aux doigts…

23 Savoir m’orienter avec une carte et une boussole.

24. Maîtriser un système de gestion du temps (en l’occurence GTD).

25 Bien connaître l’histoire de la peinture européenne.

 

 

 

 

7 réponses

  1. Houhou c’est une chouette liste de trucs a faire!
    Ma liste a moi est un petit peu moins fournie (je suis névrosé de la fesse…):
    – aller vivre pendant 6 mois dans la nuit polaire et écrire ce que ca fait de vivre enfermé dans sa cabane sans pouvoir sortir sous peine de se faire croquer le jaret par un ours ou mourir perdu sous une tempete de neige
    – apprendre l’homéopathie (et plus globalement, les propriétés des plantes)
    – cesser le travail salarié car le but de la vie est d’etre LIBRE. Avoir un gite avec un potager.
    – accoucher d’une portée de marcassins (pour voir ce que ca fait)

    Ah oui, et sinon la pate brisée, j’y arrive pas non plus (j’ai renoncé du coup). Et fut un temps ou je me flagellais a heures régulieres pour apprendre a coder…et puis ca a fait plouf en fait parce que je suis un peu nul en maths 🙁

    • J’étais assez partante pour le plan cabane, puis un jour j’ai lu « Into the wild » de Krakaeuer, et ça m’a éloignée à out jamais du camping sauvage. Pour le code, il faut persévérer, c’est plus qu’une tournure d’esprit qu’autre chose (une fois qu’on comprend comment ce vilain ordi raisonne). En plus je suis persuadée qu’une intelligence artificielle toute puissante menace de prendre le contrôle de nos vies un jour, donc il faut se préparer à la lutte.

  2. A faire : passer le permis (une troisième fois, pour l’avoir enfin !)

    Fait : avoir 3 enfants !

    Y’aurait bien encore 2 -3 trucs mais bon …

  3. Faire une liste est déjà un plaisir en soi, donc pourquoi pas les choses qu’on aimerait faire au moins une fois dans sa vie… Certaines sont plus accessibles que d’autres, quand il s’agit d’une action ponctuelle (faire tel voyage, sauter en parachute), on peut penser y parvenir. Mais celles qui sont du long terme, du genre lire le grec et le latin, ou publier un roman, c’est-à-dire l’avoir écrit ? Ces choses demandent du temps et de la persévérance dans l’effort : en accumuler sur une liste est irréaliste, et source de déprime parce qu’on en « coche » si peu. Je pense qu’il faudrait une autre liste, qui hiérarchise les désirs, et définisse ceux qui sont prioritaires et qui font sens pour soi.

    • Très bonne remarque !! le fond du problème c’est qu’en effet se fixer des buts, ça n’est qu’une infime étape. Après il faut mettre en place des habitudes, ou tout du moins dépenser une sacrée quantité d’énergie pour y arriver. Comme dirait Scott Adams auteur de Dilbert et d’un de mes livres de développement personnel préféré : « Goals are for losers, systems are for winners ».

  4. Bonjour,
    J’ai découvert ton blog récemment, et je trouve qu’il remet bien les idées en place donc merci !
    Ce qui m’interpelle dans cet article, c’est que tu dis que les voyages ne t’intéressent plus autant, est ce que (sans vouloir être indiscrète) tu pourrais expliquer pourquoi ?
    Je suis moi-même en décalage avec la majeur partie des gens qui rêvent de voyager loin, et il est parfois difficile pour moi d’expliquer que oui ça m’intéresserait mais pas plus que de visiter un coin près de chez moi ou rester en vacances en france (aberration pour les jeunes de mon âge). Le problème c’est qu’on me donne alors l’imression que je ne suis pas assez « fun », comme s’il fallait systématiquement se targuer d’être passionné de voyages pour être intéressant…
    Bref merci d’avance pour ta réponse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *