Conseils pour coureurs débutants

Je ne vous énumère pas toutes les bonnes raisons pour se mettre au running, mais vais plutôt vous donner des conseils si jamais vous débutez.

1. Il faut courir très peu au début. Eh oui. C’est même assez frustrant, parce qu’on a l’impression de s’être habillé pour rien, à peine faire le temps du pâté de maison, mais ça évitera de vous blesser. Et la course est un sport où on se blesse beaucoup.

Donc si vous n’avez jamais couru, commencez par des sessions de 5 à 10 mn complétées par de la marche à pied. Deux à trois fois par semaine c’est l’idéal. Puis semaine après semaine, augmentez progressivement la durée. Au bout de six semaines vous devriez pouvoir courir 40 à 45 mn sans problème.

2. Pas la peine malgré les efforts en marketing des marques de sports d’investir dans un équipement démesuré. N’importe quelle tenue assez confortable et assez chaude fera l’affaire au début, on ne campe pas sur la face nord de l’Eiger. Vous verrez assez vite que courir donne chaud et vous adapterez en conséquence…Il faut tout de même investir dans deux pièces d’équipement et ce dès le début : une brassière de sport (pour les femmes), et de bonnes chaussures (cf conseil 3).

3. Les chaussures c’est capital. Eh oui surtout si vous courez sur « du dur » (le trottoir en gros). La course est un sport un peu traumatisant pour les articulations, avec beaucoup d’impact, donc on peut très vite se blesser. Il faut donc investir assez vite, et pas chez Go Sport. Pour la part je vais à la boutique Marathon dans le 17ème, ils sont très sympa. Il faut amener ses vieilles running si vous en avez et ne pas craindre le ridicule d’aller essayer les paires en courant dans la rue (c’est même indispensable).

4. Il ne faut pas s’essouffler. Jamais. Quand on débute la course (après quand on s’entraîne c’est différent) on ne doit pas être essoufflé quand on court. Si vous êtes essoufflé il faut ralentir jusqu’à trouver un rythme de croisière.

5. Quand courir ? Alors là c’est toujours le casse tête surtout quand on cumule boulot et famille. Il faut trouver ce qui s’insère le mieux dans votre emploi du temps : tôt le matin, entre midi et deux si votre travail le permet, ou alors le soir. A savoir Paris étant malheureusement une ville très polluée, privilégier quand même les heures du matin quand c’est possible.

6 Où ? Alors là l’avantage de la course c’est qu’il suffit de sortir de chez soi avec une paire de basket. Pour ma part je préfère de loin courir dans les rues, à tourner autour d’un parc avec 200 coureurs. Si vous vous mettez à courir beaucoup il faudra cependant privilégier les sols « mous » (donc stade ou parc) au « dur », pour éviter les blessures. Mon endroit préféré à Paris est de loin le Canal de l’Ourcq qui permet d’aller très loin. Sinon quand je suis d’humeur kamikaze je m’attaque aux escaliers de Montmartre. Ou je vais au Parc Monceau qui malgré sa sur fréquentation offre l’avantage non négligeable de faire un km pile de circonférence (pratique pour les chronos).

 

 

2 réponses

    • Tu es la troisième personne à me parler de Born to run et de ces fameuses chaussures donc je suis tentée, oui. Pour l’instant je me contente d’allonger un peu la foulée et d’attaquer moins par le talon.
      Mais il est sur ma pile de lecture en tous cas !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *