Le syndrome de l’imposteur

Salut les gens,

Je suis en vacances, en train de faire un tour de France en famille et je dois avouer qu’en ce moment, je souffre d’un énorme syndrome de l’imposteur (=syndrome du gauchiste qui après avoir donné des leçons à tout le monde, tracté dans les usines, et fréquenté Althusser a fini dans le Lubéron avec une grosse voiture, après avoir détourné les fonds de son parti politique).

En ce moment, par exemple, nos deux enfants sont vautrés devant Gulli depuis 6h30, ça c’est pour les nourritures sprituelles, sinon ils se nourrissent essentiellement de glaces et de tartines de Nutella. Pire nous roulons en voiture diesel (climatisée), je leur mets de la crème solaire pleine de nanoparticules (achetée dans un Carrefour Drive cela va sans dire). Nous jetons chaque jour l’équivalent d’une poubelle d’emballages.

J’essaie d’écrire un livre, mais ma production se résume à des commentaires fleuves sur facebook. J’ai lu à peu près dix pages des Mémoires d’outre-tombe, mais l’intégralité de la presse féminine (même la presse féminine régionale, et même les prospectus de l’office de tourisme – tout plutôt qu’un truc sérieux).

Et je n’ai pas réussi à aller à la messe depuis le début des vacances (pénurie de prêtres = la messe la plus proche est toujours dans un village à 45 km).

Ah oui et je maudis le concept de valise minimaliste, quand vous êtes dans l’impossibilité de faire des lessives (=pas forcément compatible avec une alimentation à base de Nutella/glace au chocolat). Je suis sur le point de foncer dans la première grande surface venue racheter des t-shirts propres.

Heureusement il me reste mes carnets pour noter toutes mes résolutions de rentrée pour une reprise en main bien ferme.

Sur ce je vous souhaite de bonnes vacances, pleines de Magnum chocolat blanc-amandes, et de magazines people.

 

9 réponses

  1. Marie mais qu’est ce qui t’arrives !!! bon on mettra ça sur le compte du lâcher prise …
    Pour les crèmes solaires il y a toujours l’excellent billet de 40 ans 4 enfants qui fait le tri pour nous (au cas où tu voudrais au moins te ressaisir de ce côté là !) http://40ans4enfants.canalblog.com/archives/2016/06/28/33479067.html
    Profite bien de ton tour de France et reviens en pleine forme à la rentrée (quel vilain mot).
    Quant à moi je t’embrasse et j’attends patiemment Août pour m’enfiler des Spritz à tous les apéros …

    • ha ha moi je suis au Cahors et au saucisson. Heureusement comme il fait froid, pas de remords pour le maillot de bain. Pour la crème solaire j’essaie d’en mettre le moins possible mais les premiers jours c’est quand même impossible. Donc bon…

  2. Yesss c’est bon ça ! Ca s’appelle le flot de la vie, surfe la vague sans culpabilité. Le truc qui me crispe vraiment vraiment dans ce que tu dis c’est la lecture de la presse féminine… Intéressant pour moi de savoir où est mon ego (un peu partout bien sûr, et surtout dans les petits coins insoupçonnés !!). Et j’y vais de mon petit conseil : la revue XXI à la place.

  3. Et tu oublies ton plus gros « péché » : la newsletter de juillet est en retard… (Bon ok je n’ai pas fini l’intro aux carnets de Marc Aurèle, ni l’histoire buissonnière de la France, mais j’aime lire la newsletter, pas seulement les livres qui sont dedans…)
    Profites-en bien 🙂

  4. C’est les vacances, c’est ce que je me dis pour me déculpabiliser… Mais je vis avec mon smartphone greffé à la main (bon ok, c’est pour lire tout un tas de billets passionnants de slow life qui m’expliquent qu’internet et les ondes wifi, c’est le mal…). Bon(s) magnum(s)!

    • Ah oui bien sûr je profite de la moindre connection wifi disponible en hôtel pour passer des heures sur FB au lieu de lire les pavés que j’ai glissés dans ma valise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *